Lutter pour construire la paix par l’éducation et la cultureS

Nous considérons que l’éducation et la culture ne vont pas l’un sans l’autre :

PNG - 1 Mo

l’accès à l’éducation tout au long de la vie doit être intimement lié à la participation et à la construction culturelleS.

Comme écrit Jean-Pierre Nossent, «  on est dans l’éducation populaire quand il est moins question d’amener les gens à la culture que de favoriser l’expression de la leur ou tout du moins de leur identité, moins de les caractériser en termes de manque de culture qu’en termes de production et d’apports potentiels ».

Cela passe donc, en préalable à tout le reste, par la reconnaissance, l’expression et la valorisation des cultures en présence : les cultures individuelles, familiales, communautaires, des pays d’origine ; et aussi les cultures du groupe, de l’association, du projet, du pays où l’on vit…

C’est au croisement de toutes ces cultureS que se vivent les apprentissages tels que nous les préconisons : ancrés dans le vécu donc remplis de sens, porteurs d’estime et de valorisation des apprenants, émancipateurs individuellement et collectivement. Cela passe également par l’affirmation de la place de chacun et chacune dans la culture et la société belges, avec toutes les richesses et défis de la diversité.

>>> Lire la suite des enjeux, objectifs et stratégies d’action de cette thématique.

JPEG - 254.6 ko