Notre réseau

Un réseau de groupes de base, solidaires mais autonomes

Culture et Développement est aujourd’hui en mesure d’offrir à ses sections membres :

Des échanges fructueux

Entre elles, les sections peuvent échanger ressources, compétences ou expériences, que ce soit de travailleur à travailleur ou de groupe à groupe. La coordination peut proposer ou soutenir ces échanges.

Des formations

Chaque année, Culture et Développement propose à ses travailleurs et bénévoles une formation de deux journées minimum, également ouverte aux associations extérieures. Parmi les thèmes déjà abordés : la pédagogie active de Paulo Freire, l’économie de marché et la mondialisation, l’interculturalité, les pédagogies émancipatrices contemporaines,... Ces formations allient apports théoriques de spécialistes et temps d’échanges entre participants. Elles visent une compréhension globale des problématiques socioculturelles et se veulent des prises de recul par rapport au champ d’action quotidien.

Des formations plus concrètes peuvent être organisées à la demande de sections particulières, selon leur propre besoin.

Une dimension politique

Culture et Développement lutte pour une meilleure reconnaissance du travail associatif dans la société, particulièrement en matière d’éducation permanente. Que ce soit au Conseil Supérieur de l’Education Permanente, à la Fédération des Employeurs des Secteurs de l’Education permanente et de la Formation des Adultes, à la Confédération des Employeurs des secteurs Sportif et Socio-Culturel ou ailleurs, nous veillons au respect du secteur non marchand.

Une publicité accrue

Par sa revue trimestrielle, par sa lettre d’information bimensuelle, par ses périodiques régionaux, par sa participation à la vie associative, Culture et Développement offre une vitrine non négligeable à ses sections. Qu’il s’agisse d’annoncer une manifestation ou d’interpeller des donateurs, Culture et Développement est un relais d’information fiable.

De la documentation

Outre les ouvrages que chaque section acquiert selon son intérêt, Culture et Développement conserve une trentaine de revues relatives aux questions d’environnement, de solidarité, d’éducation, de justice, de paix, de politique socioculturelle, etc. Nous publions également notre propre trimestriel, ainsi que des dossiers complets sur les thèmes abordés lors de nos formations.

Une aide logistique et humaine

Pour communiquer : des outils et supports accessibles à tous.
Pour se réunir : des locaux à Bruxelles, Liège, Charleroi et Thimister.
Pour travailler : la coordination peut se mettre à la disposition d’une section pour la réalisation de projets concrets (formations, manifestations, dossiers exceptionnels,...).

Des avantages fiscaux

Culture et Développement bénéficie de la défiscalisation des dons. Cet avantage peut attirer les donateurs et ainsi se répercuter sur la comptabilité de chaque section.

Un soutien auprès des pouvoirs subsidiants

Étant reconnue comme Association d’Éducation Permanente par la Fédération Wallonie Bruxelles, Culture et Développement donne la possibilité à ses sections de bénéficier de subsides de fonctionnement et d’activités, sur base d’un rapport annuel. Nous pouvons également aider à la réalisation des différents dossiers auprès des pouvoirs publics.

Une solidarité financière

L’arrivée des subsides ne coïncide pas toujours avec l’urgence des dépenses et certaines sections se retrouvent parfois coincées entre deux échéances. En tant que "générale", Culture et Développement peut leur accorder des avances sans intérêt, qui aident les associations à boucler leur budget sans sacrifier la qualité de leur travail.