Charte

Notre charte

Culture et Développement est une Association d’éducation Permanente, reconnue par la Fédération Wallonie Bruxelles.
Concrètement, nous nous définissons comme un réseau sans centralisation excessive, respectant l’autonomie de chacune de ses sections membres. L’administration générale (Conseil d’Administration et Assemblée Générale) accorde sa confiance aux associations membres, et les soutient par son rôle d’organisation, de réflexion, de formation et de soutien moral, technique, humain ou financier. Elle est un lieu d’échange, matériel ou intellectuel.

L’objectif du réseau Culture et Développement est de créer des liens de solidarité entre diverses associations d’éducation permanente (déjà reconnues ou en demande de reconnaissance) partageant un même idéal et une même méthodologie. Cette solidarité doit permettre à chaque section d’améliorer sa réflexion, sa formation et son action, en vue d’un changement politique global, qui constitue l’idéal commun.

L’idéal commun aux sections de Culture et Développement, et donc leur objectif politique, est la construction d’une société plus démocratique, plus juste, plus solidaire, plus tolérante, plus égalitaire, plus respectueuse des droits élémentaires, moins excluante. Nous travaillons sur le territoire belge mais avons conscience des enjeux internationaux et visons une justice globale.

Pour atteindre cet idéal, notre méthode s’inspire, depuis les débuts de Culture et Développement, de Paulo Freire et de sa pédagogie de conscientisation et de libération. Nous travaillons ainsi en concordance avec les trois axes de l’éducation permanente :

- Prise de conscience critique
- Analyse-Action-Evaluation
- Participation citoyenne

Nous veillons ainsi à valoriser les savoirs, ressources et capacités des populations et associations avec lesquelles nous développons des projets. Nous tentons de créer des relations dignes avec des « sujets partenaires », des « acteurs » (autonomes) de changement, au même titre que les travailleurs de Culture et Développement.

Nous alternons réflexions et projets concrets, en veillant à évaluer notre action selon l’évolution de la société et donc l’évolution des besoins et des moyens d’action. Nous devons rester critiques et nous (in)former continuellement pour réorienter nos actions de façon pertinente.

Pour que nos actions conservent leur sens, nous tentons de maintenir une cohérence entre nos attitudes de travailleurs « sociaux » et nos attitudes de citoyens ordinaires. Nous veillons à ce que notre engagement demeure pluraliste, multiculturel et indépendant de tout parti ou religion.

Nous tentons de mobiliser des forces collectives et de créer des dynamiques de groupes, en respectant les différences individuelles (sexe, âge, culture, religion, nationalité,…), en encourageant les ressources créatives de chacun, et en reconnaissant la richesse de leurs particularités.

Nous cherchons à établir des convergences et des partenariats avec d’autres associations, que nous rencontrons sur nos différents terrains, afin de donner plus de poids à nos actions et davantage de perspectives de changement global.

Culture et Développement reste ouvert à de nouveaux membres et à toute proposition de modification de cette Charte, dans un esprit démocratique.