Archives

Colloque "Les bons moments où j’apprends"

Une après-midi de formation organisée par le CREAS (Centre de Ressource Educative pour l’Action Sociale)

Formateur : Jean-Pierre Pourtois

Ce colloque est le produit d’une démarche phénoménologique impliquant les apprenants, du plus jeune au plus âgé. Des professionnels (enseignants, éducateurs, intervenants sociaux, logopèdes …), au moyen d’une approche intersubjective, ont mené une réflexion et une discussion avec des personnes en situation d’apprentissage. Ils ont donc utilisé une écoute participante auprès des sujets qui ont analysé les bons moments où ils apprenaient et où ils décidaient d’apprendre.

L’approche est délibérément positive ; elle suscite un retour sur soi-même et une analyse métacognitive (c’est-à-dire une prise de conscience et une explication par la personne des conditions de son apprentissage) qui, dans ce cas, fait appel au plaisir et à la joie d’apprendre. J. Filloux affirme que l’exclusion de la dimension affective équivaut à une occultation de la pédagogie et G. Snyders souligne l’importance de la satisfaction comme atout des réussites futures. Mais qu’est-ce que les apprenants relèvent comme conditions favorables, celles qui ont provoqué du plaisir ? Y a-t-il des situations qui, transversalement (à travers les différents récits), se répètent ? Des conditions singulières « du vouloir apprendre » qui méritent d’être prises en compte peuvent-elles être repérées ? En tout état de cause, ces expériences positives méritent d’être portées à la connaissance de tous, qu’ils soient apprenants ou « appreneurs ». La présentation de cette manifestation se veut dynamique et originale (jeux de rôles, improvisations …) pour que ce colloque constitue un bon moment pour apprendre.

Jean-François Manil et Léonard Guillaume, enseignants et membres du Groupe Belge d’Education Nouvelle, participeront à cette formation.

Le mercredi 25 Avril 2012 de 13h00 à 16h00

Lieu : Université de Mons, Plaine de Nimy, Amphi. Gutenberg

Plus d’infos