Newsletter Mars 2011

Maison communautaire de la Verte Voie,…

Des espaces sont disponibles ! Avis aux amateurs...

style='float:left;'>
Et oui ça déménage ! … d’abord du…

Remue-ménage au rez de chaussée :

Certains commencent à se sentir à l’étroit dans les bureaux :
BAO-Jeunesse rentabilise à fond son local, pour y abriter non seulement le stock de jeux de coopération, mais surtout de nouveaux animateurs qui essaient de trouver leur place dans leur bureau exigu.

Dans un autre local du rez, Li Cramignon et Culture & Développement « se font concurrence » pour occuper les postes de travail disponibles. Du coup, « Li Cramignon » joue au « coucou » et pousse hors de son nid Culture & Développement, obligé d’émigrer dans un bureau au 1er étage.

Mais ça bouge aussi sur le toit :

En effet, la maison doit envisager de gros travaux. Le rude hiver que nous venons de traverser nous a rappelé, par des fuites « aquatiques » que notre toit était en bien mauvais état. Du coup, les corps de métier sollicités y vont de leurs conseils tout azimut pour nous proposer des solutions « pas toujours gratuites ». Il faut bien sûr remplacer non seulement la couverture du toit, mais aussi y ajouter une très bonne isolation, et c’est bien là une des premières mesures à envisager pour économiser l’énergie. Mais tant qu’on est sur le toit, ne faut-il pas y capter l’énergie solaire qui abonde sur notre versant bien exposé au sud ?

Et, ça déménage dans les appartements !

Dans nos précédentes éditions, nous vous avons annoncé que des espaces allaient être disponibles : en effet un studio est déjà prêt pour une nouvelle occupation. Et deux autres magnifiques appartements pour des familles seront disponibles dans le courant de l’année :
Un duplex situé au 2ème et 3ème étage avec une vue imprenable sur le Pays de Herve. Une ancienne écurie rénovée avec mise en valeur des matériaux d’origine.
Tout cela dans un cadre permettant l’utilisation des espaces communs et le bénéfice d’un environnement naturel agréable.
Voilà pour la pub !

Maison communautaire cherche « repreneurs »

Et bien là, on y va fort ! En effet, pour occuper ces appartements disponibles, nous recherchons prioritairement des personnes intéressées par un habitat groupé pour une durée plus ou moins longue. En fait, ce projet d’habitat communautaire existe maintenant depuis une bonne génération, ± 40 ans. Il est donc temps de passer le relais, de mettre également ce patrimoine architectural à disposition d’une nouvelle génération, d’une nouvelle équipe qui souhaiterait développer l’initiative d’une façon adaptée aux attentes d’aujourd’hui.

Dans de nombreuses régions, des expériences d’habitat groupé se mettent sur pied. L’association « Habitat et Participation » en fait très régulièrement écho et soutient les projets en gestation (voir sur http://www.habitat-participation.be). Ici, chez nous, une structure existe, prête à répondre à une demande : pas de terrain à acheter ou de gros bâtiment à dénicher. De plus la forme juridique de notre maison, une société coopérative à responsabilité limitée (S.C.R.L.) permet à des personnes de devenir coopérateurs, avec une mise de départ bien plus accessible que l’achat d’une maison, d’un terrain, ou même d’un appartement. La formule proposée : vous n’êtes ni locataire, ni propriétaire à vous seul, mais co-propriétaire ou plutôt coopérateur avec d’autres d’un bien collectif. Dans la situation actuelle : du coup élevé de l’immobilier, cette formule est vraiment une alternative, non seulement face à ce coût de la vie, mais aussi une alternative écologique : économie d’énergie, économie d’échelle dans les différents biens d’équipement et de consommation.

Avis aux amateurs, à ceux qui croient qu’habiter autrement est possible, qu’un autre mode de vie est une transition vers un autre modèle de société.

Pour poursuivre la réflexion prenez contact avec Joseph et Yvette Vandeberg Tel 087/44.65.05