04 358 04 27 | 0488 94 68 12 communication@cultureetdeveloppement.be

There is no alternative, la célèbre expression de Margaret Thatcher est tout sauf vraie. Des alternatives au capitalisme et à la pensée unique néolibérale existent et c’est ce que nous démontre Olivier Bonfond dans son ouvrage « Il faut tuer TINA ». Le 23 janvier prochain, c’est à Thimister qu’il évoquera ses 200 propositions pour rompre avec le fatalisme.

Olivier Bonfond est économiste et conseiller au CEPAG (Centre d’Éducation populaire André Genot). Militant altermondialiste, membre du CADTM (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes), de la plateforme d’audit citoyen de la dette en Belgique (ACiDe) et de la Commission pour la Vérité sur la dette publique grecque, il est l’auteur du livre Et si on arrêtait de payer ? 10 questions/réponses sur la dette publique belge et les alternatives à l’austérité (Aden, 2012).Il est également coordinateur du site www.bonnes-nouvelles.be